Encore une année à l’Ouest, ça vous tente ?

Crédit photo Cécile G. Cortes @plumes.sauvages

La team des 4 autrices à l’ouest s’associe dans cet article de début d’année pour vous souhaiter ses MEILLEURS VOEUX pour 2019 !

Alors, quoi de beau en 2018 ? Quoi de prévu pour ce nouvel an ?

De notre côté, nous vous avons concocté des petits bilans pas piqués des vers et des objectifs aussi ambitieux que nous (ni plus, ni moins) (nous assumons).

 

Alors, qu’avons-nous retenu de 2018 ?

Du côté de Célia, on tient incontestablement le meilleur bilan, elle relève le niveau !

  • Correction et re-correction et re-re-correction de son roman Le Cirque Interdit (roman à paraître chez Scrineo).
  • Publication de la nouvelle Néo-Versailles dans le fanzine H2.
  • Correction du début du roman La voie du Kirin (tome 1 de Porcelâme) (correction qui se poursuit en ce début d’année).
  • Participation aux Imaginales, aux Utopiales et au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil.

Pour sa part, Aodez n’est pas en reste…

  • Après un an et demi de travail/mise en pause/procrastination, bouclage des corrections de la première moitié du roman Byakko.
  • Projet de Space Opera avorté par manque de feeling de sa Muse (ça lui apprendra à se montrer trop architecte).
  • Démarrage de la rédaction du flamboyant roman Allegro pour Phénix et Dragon.

Pas loin derrière, Cécile était aussi au taquet…

  • Sa Muse a propulsé de nouvelles idées, dont une a même commencé à se concrétiser en un roman au doux titre d’Octavia.
  • Beaucoup (trop) de lectures, mais à quelques exceptions, aucun regret.
  • Dynamitage en règle de son blog, ce fut cathartique : le temps libéré lui a permis de reprendre l’écriture du roman La panna cotta.
  • Découverte d’Instagram, avec des conséquences terribles !

Et pour boucler la boucle, Aurore ne s’est pas laissé abattre !

  • Mise à l’honneur du mot « procrastination ».
  • Réalisation de quelques bêta-lectures sur les romans des autres.
  • Relecture du projet de roman en cours Traque.
  • Acquisition de la ferme intention de se remettre à l’écriture en fin d’année.

 

Et pour 2019, quels sont nos fabuleux projets, nos ambitieux objectifs, nos magnifiques résolutions et… nos futurs foirages ?

Pour Célia

  • Ne pas prendre de résolution sérieuse et profiter de chaque jour comme il vient.
  • Mériter son surnom de « Petit escargot vaillant qui cherche des pépites dans sa grotte sous la montagne« .
  • Nourrir Muse avec des gâteaux et de la chantilly maison.
  • Reprendre Cécile à chaque fois qu’elle s’auto-flagelle.
  • Laisser parler le clown qu’elle porte en elle.

Pour Aodez

  • Empêcher Muse de lui pondre trois nouvelles idées de romances (voir plus !) dans l’année.
  • Dévorer les histoires des copains et copines.
  • Faire un point d’étape sur son blog Feu et Etoiles : Sytra no Yume de tous les projets qui traînent dans ses tiroirs.
  • Mériter elle aussi le surnom de « Petit escargot vaillant » aux côtés de Célia.

Pour Cécile

  • Terminer et corriger les projets entamés (ça sent le futur crash, ça !).
  • Expérimenter avec ses mimines (sans rien faire brûler, exploser, fondre…).
  • Continuer à s’éparpiller, puisqu’elle est douée pour ça.
  • Arrêter de titiller la Muse d’Aodez, qui n’en a pas besoin pour se déchaîner.
  • Continuer à défier Aurore de boucler ses premiers jets dans l’année.

Pour Aurore

  • Continuer à procrastiner.
  • Encourager les copines à bosser.
  • Pleurer pour obtenir le droit de lire leurs romans terminés l’encre à peine sèche.
  • Terminer Traque, parce qu’elle aimerait bien connaître la fin.

 

On se donne rendez-vous dans un an pour partager nos évolutions ?…

Un Commentaire

  1. Une belle année en somme…
    Bravo pour vos accomplissements et bon courage pour ceux à venir !
    Bonne années à toutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.