Les Utopiales : retour du futur

affiche

Ce week-end, il faisait un temps magnifique à Nantes, tandis que les fans de science-fiction et d’imaginaire se dirigeaient vers la Cité des congrès. En l’absence de Roanne, notre photographe officielle, Célia a fait de son mieux et vous prie de bien vouloir faire preuve d’indulgence à son égard.

P1070555

En entrant, le coin des legos attirait immédiatement l’attention des petits et des grands. Voici le spatioport des Utopiales et sa myriade de vaisseaux, réalisés par les visiteurs de tous âges.

P1070543 P1070542 P1070541

L’exposition dédiée à Manchu, l’auteur de l’affiche du festival cette année, nous invitait également au voyage à travers l’espace et le temps. Des planètes, des étoiles, des astéroïdes, des stations en orbite, des vaisseaux, des hommes aussi, qui semblaient minuscules face à ces géants de métal, de feu et de glace. Hélas, il était bien difficile de leur rendre justice en photo.

P1070548 P1070552 P1070551

À la librairie, la file des fans s’allonge devant Manchu, dans l’attente d’une dédicace. À force de patience, Célia a obtenu une petite bafouille et une photo souvenir, que voici :

P1070544

Elle enchaîne ensuite sur Extraordinary Tales, une oeuvre dans laquelle Raùl Garcia rend hommage à Edgar Allan Poe avec cinq films animés dont les styles différent de l’un à l’autre. En cette soirée d’halloween, ces histoires nous ont donné le frisson avec leur ambiance mystérieuses et terrifiantes. Dans la salle de cinéma, les cœur ont accéléré, les souffles se sont suspendus face à ce jeu d’histoires macabres. Célia tient d’ailleurs à mentionner la voix profonde de Sir Christopher Lee.

tales-1

P1070547 P1070545

Pour se remettre de leurs émotions, elle a dégusté un délicieux burger Chez M. et Mme B, une adresse à recommander ! Puis, elle a passé une agréable soirée chez Sandrine, sa collègue de la Microphéméride.

Le Dimanche matin, Célia a admiré l’exposition consacrée à Wika, une bande-dessinée de Olivier Ledroit, dont les fées baroques charment le regard, avec leurs tenues steampunk. Malheureusement, elles ne se laissent pas facilement prendre en photo, donc voici une illustration issu du site internet des Utopiales :

expo-ledroit-wika

L’heure était déjà venue de rentrer, mais ce voyage vers le futur lui a laissé de très beaux souvenirs…

P1070561

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.