Montreuil, le Salon du livre et de la presse jeunesse

Dans cet article, Célia vous raconte son escapade à Montreuil, où se déroule chaque année le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse.

Montreuil, c’est un gros salon. Du moins pour moi, qui me perd sans cesse entre les rangées, les allées, les escaliers, sans jamais m’y retrouver. Il y a ces moments de grâce, comme le matin très tôt, pendant lesquels les visiteurs isolés flanent entre les stands déserts. Des jeunes lecteurs s’assoient par terre, des albums entre les mains, et les adultes ouvrent grand les yeux.

Il y a aussi ces moments où la foule épaisse s’entasse devant les étalages bondés, les chemins de traverse se transforment alors en autoroutes embouteillées. C’est étouffant, voire oppressant, mais j’aime penser que le Livre attire tous ces gens, qu’il nous rassemble dans son temple ou son antre, comme vous préférez. Non, le Livre n’est pas mort et les jeunes lisent encore !

Pour ma part, j’étais comme un enfant gourmand devant un étal de confiseries. J’ai craqué pour de nombreux romans, soit pour moi, soit en cadeau de Noël, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Montreuil, c’était aussi l’occasion de faire des rencontres, et j’en ai bien profité. J’ai fait connaissance avec l’équipe de Scrineo et ses auteurs. Figurez-vous que je suis sur le catalogue ! Vous y trouverez ma trombine et le premier jet de la couverture du Cirque Interdit (entre nous, la version finale est encore plus belle). Avec Jennifer, mon éditrice, nous préparons une petite surprise pour le prochain article. Coming soon…

J’ai également retrouvé Roxane Edouard, mon agente, que vous voyez ci-dessous en pleine conférence avec Cindy van Wilder. Elles ont évoqué la relation de confiance qui se construit entre un auteur et son agent. En ce qui me concerne, je suis très heureuse d’avoir un chevalier blanc (pour reprendre la comparaison de Cindy) qui défend mes manuscrits dans la vaste jungle éditoriale.

Pour finir, j’ai trouvé très intéressant qu’il y ait un comptoir dédié aux auteurs, avec des professionnels capables de répondre aux questions en tout genre. J’espère que ce genre d’initiative sera reprise par d’autres salons et festivals.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.